Поиск книг по лучшей цене!

Актуальная информация о наличии книг в крупных интернет-магазинах и сравнение цен.


  • Tesson S.. Berezina
    Berezina
    Tesson S.
    Il y a deux siècles, des mecs rêvaient d'autre chose que du haut-débit. Ils étaient prêts à mourir pour voir scintiller les bulbes de Moscou. Tout commence en 2012: Sylvain Tesson décide de commémorer à sa façon le bicentenaire de la retraite de Russie. Refaire avec ses amis le périple de la Grande Armée, en side-car ! De Moscou aux Invalides, plus de quatre mille kilomètres d'aventures attendent ces grognards contemporains.
  • Le Clezio Jean-Marie-Gustave. Desert
    Desert
    Le Clezio Jean-Marie-Gustave
    La toute jeune Lalla a pour ancêtres les "hommes bleus", guerriers du désert saharien. Elle vit dans un bidonville, mais ne peut les oublier. La puissance de la nature et des légendes, son amour pour le Hartani, un jeune berger muet, une évasion manquée vers "leur" désert, l'exil à Marseille, tout cela ne peut que durcir son âme lumineuse. Lalla a beau travailler dans un hôtel de passe, être enceinte, devenir une cover-girl célèbre, rien n'éteint sa foi religieuse et sa passion du désert.
  • Fontaine. Fables Choisies
    Fables Choisies
    Fontaine
    Les Fables de La Fontaine n'ont cesse d'enchanter. C'est que le poete a eu l'ambition de rassembler dans une meme emotion et une meme reflexion les petits et les grands. Ces histoires, ou les animaux conversent en toute liberte avec les hommes et les dieux, empruntees a un fonds immemorial, il les a revivifiees par les couleurs et les rythmes de ses vers, unifiees par le charme de sa voix de conteur. Cette voix, qui nous devient vite familiere et fraternelle si nous ecoutons avec attention son incomparable musique, lais-sons-la resonner en nous: elle est porteuse d'une sagesse, faite de lucidite courageuse et tranquille, qui depasse infi-niment les quelques preceptes sentencieux qui ponctuent, comme il se doit, ces petits contes, elle nous propose un art de vivre qui n'a rien perdu de sa force au fil des temps.
  • Celine. Feerie Pour Une Autre Fois
    Feerie Pour Une Autre Fois
    Celine
    «Cette edition est la premiere qui reunisse en un seul volume et sous le meme titre, conformement a l'intention initiale de Celine, les deux parties de Feerie pour une autre fois. Depuis leur edition originale, respectivement en 1952 et 1954, et jusqu'a la publication, en 1993, du tome IV des Romans de Celine dans la Bibliotheque de la Pleiade qui les contient, elles avaient ete editees a part, la seconde, qui plus est, sous le titre de "Normance", alors que c'est aux episodes qu'elle raconte que le titre Feerie pour une autre fois avait ete plus specialement destine. Celine, tandis qu'il y travaillait, pensait a ce roman comme a un second Voyage au bout de la nuit, de nature, vingt ans apres, a etonner le public autant que le roman de 1932, et ouvrant comme lui des voies nouvelles qu'il pourrait ensuite explorer. Il n'est pas dit que, sonuvre romanesque desormais consideree et appreciee dans sa totalite, Feerie pour une autre fois n'y trouve pas cette place qu'il lui avait assignee».
  • Gide Andre. L'Immoraliste
    L'Immoraliste
    Gide Andre

  • Gremillon H.. La garconniere
    La garconniere
    Gremillon H.

  • Duras M.. La Douleur
    La Douleur
    Duras M.
    J'ai retrouve ce journal dans deux cahiers des armoires bleues de Neauphle-le-Chateau. Je n'ai aucun souvenir de l'avoir ecrit. Je sais que je l'ai fait, que c'est moi qui l'ai ecrit, je reconnais mon ecriture et le detail de ce que je raconte, je revois l'endroit, la gare d'Orsay, les trajets, mais je ne me vois pas ecrivant ce Journal. Quand l'aurais-je ecrit, en quelle annee, a quelles heures du jour, dans quelle maison? je ne sais plus rien. Ce qui est sur, evident, c'est que ce texte-la, il ne me semble pas pensable de l'avoir ecrit pendant l'attente de Robert L. Comment ai-je pu ecrire cette chose que je ne sais pas encore nommer et qui m'epouvante quand je la relis. Comment ai-je pu de meme abandonner ce texte pendant des annees dans cette maison de campagne regulierement inondee en hiver. La douleur est une des choses les plus importantes de ma vie. Le mot "ecrit" ne conviendrait pas. Je me suis trouvee devant des pages regulierement pleines d'une petite ecriture extraordinairement reguliere et calme. Je me suis trouvee devant un desordre phenomenal de la pensee et du sentiment auquel je n'ai pas ose toucher et au regard de quoi la litterature m'a fait honte
  • Dumas Alexandre. Le Comte De Monte-Cristo
    Le Comte De Monte-Cristo
    Dumas Alexandre
    «Le comte de Monte Cristo», l'un des plus populaires romans d'Alexandre Dumas, a l'énorme succès auprès des lecteurs. Son intrigue, l'auteur tiré des archives de paris de la police. La vraie vie de cordonnier François Picot, qui est devenu le prototype de Edmond Dantes, sous la plume de cette artiste a évolué dans un livre fascinant sur un martyr château d'If et de spectacle à l'ange de la vengeance.
  • Antoine de Saint-Exupery. Le Petit Prince
    Le Petit Prince
    Antoine de Saint-Exupery
    Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait: S'il vous plaît... dessine-moi un mouton! Hein! - Dessine-moi un mouton... J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. Le chef-d'œuvre universel de poésie, d'humanité et d'émotion...
  • Maupassant. Le main gauche
    Le main gauche
    Maupassant
    Et je voyais que tous avaient ete les bourreaux de leurs proches, haineux, deshonnetes, hypocrites, menteurs, fourbes, calomniateurs, envieux, qu'ils avaient vole, trompe, accompli tous les actes honteux, tous les actes abominables, ces bons peres, ces epouses fideles, ces fils devoues, ces jeunes filles chastes, ces commercants probes, ces hommes et ces femmes dits irreprochables. Ils ecrivaient tous en meme temps, sur le seuil de leur demeure eternelle, la cruelle, terrible et sainte verite que tout le monde ignore ou feint d'ignorer sur la terre.
  • Ionesco. Le solitaire
    Le solitaire
    Ionesco

  • Makine Andrei. Le Crime D'Olga Arbelina
    Le Crime D'Olga Arbelina
    Makine Andrei
    «Tout devait être exactement ainsi, elle le comprenait à présent: cette femme, cet adolescent, leur indicible intimité dans cette maison suspendue au bord d'une nuit d'hiver, au bord d'un vide, étrangère à ce globe grouillant de vies humaines, hâtives et cruelles. Elle l'éprouva comme une vérité suprême. Une vérité qui se disait avec cette transparence bleutée sur le perron, le frémissement d'une constellation juste au-dessus du mur de la Horde, avec sa solitude face à ce ciel. Personne dans ce monde, dans cet univers ne savait qu'elle se tenait là, le corps limpide de froid, les yeux largement ouverts... Elle comprenait que, dite avec les mots, cette vérité signifiait folie. Mais les mots à cet instant-là se transformaient en une buée blanche et ne disaient que leur bref scintillement dans la lumière stellaire...»
  • Queneau R.. Le chiendent
    Le chiendent
    Queneau R.

  • Boulgakov. Les Ceufs du Destin
    Les Ceufs du Destin
    Boulgakov
    Persikov, un savant génial, découvre un certain «rayon rouge» sous l'effet duquel les êtres vivants se reproduisent à un rythme accéléré et deviennent géants dans le cadre d'une sélection naturelle elle aussi accélérée. Un journaliste dévoile prématurément le secret de cette invention, et toute la presse la divulgue aussitôt non sans l'avoir grossièrement déformée. Un apparatchik imbécile imagine d'appliquer le procédé au repeuplement des poulaillers dévastés par une épizootie qui s'est rapidement étendue jusqu'aux confins de «l'Union»; la gabegie soviétique s'en mêlant, ses commandes d'œufs de poules étrangères sont interverties avec les colis d'œufs de reptiles tropicaux commandés par le savant Persikov pour ses expériences... On devine quelles éclosions monstrueuses surviennent alors dans son sovkhoze expérimental, mais on ne saurait imaginer les conséquences en chaîne de ces événements initiaux.Boulgakov mêle ici anticipation scientifique et dénonciation des absurdités de son époque.
  • Tourgueniev. Memoires D Un Chasseur
    Memoires D Un Chasseur
    Tourgueniev
    Au travers de descriptions très poétiques de la nature, Mémoires d’un chasseur, recueil de textes à l’apparence bucolique, rend compte également des conditions de vie très dures des paysans, de la cruauté du servage, et des injustices commises par les propriétaires qui traitent parfois leurs serfs moins bien que leurs bêtes (en observant le comportement extrêmement despotique de sa mère à l’encontre de ses serfs, Tourguéniev était aux « premières loges »). Des textes qui s’ancrent dans une littérature engagée, donc, et qui lui vaudront un mois d’emprisonnement et une assignation à résidence de trois ans. Malgré cela, ces textes influenceront fortement la décision du Tsar d’abolir le servage (en 1861).
  • Gogol Nicolas. Nouvelles de Petersbour
    Nouvelles de Petersbour
    Gogol Nicolas
    «L'assesseur de collège Kovaliov se réveilla d'assez bonne humeur. Il s'étira et se fit donner un miroir dans l'intention d'examiner un petit bouton qui, la veille au soir, lui avait poussé sur le nez. À son immense stupéfaction, il s'aperçut que la place que son nez devait occuper ne présentait plus qu'une surface lisse! Tout alarmé, Kovaliov se fit apporter de l'eau et se frotta les yeux avec un essuie-mains: le nez avait bel et bien disparu!... Il s'habilla séance tenante et se rendit tout droit chez le maître de police.»Kovaliov retrouvera son nez à la suite d'aventures fort étranges. Et si, conclut Gogol, «ce qu'il y a de plus étrange, c'est qu'un auteur puisse choisir de pareils sujets», «vous aurez beau dire, des aventures comme cela arrivent en ce monde, c'est rare, mais cela arrive».
  • Delecroix V.. Petit Eloge De L'ironie
    Petit Eloge De L'ironie
    Delecroix V.

  • Modiano P.. Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier
    Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier
    Modiano P.
    - Et l'enfant? demanda Daragane. Vous avez eu des nouvelles de l'enfant? - Aucune. Je me suis souvent demandé ce qu'il était devenu... Quel drôle de départ dans la vie... - Ils l'avaient certainement inscrit à une école... - Oui. A l'école de la Forêt, rue de Beuvron. Je me souviens avoir écrit un mot pour justifier son absence à cause d'une grippe. - Et à l'école de la Forêt, on pourrait peut-être trouver une trace de son passage... - Non, malheureusement. Ils ont détruit l'école de la Forêt il y a deux ans. C'était une toute petite école, vous savez...
  • Dugain M.. Une exécution ordinaire
    Une exécution ordinaire
    Dugain M.


© 2007-2019 books.iqbuy.ru 18+